Nous avons des partenariats avec les hôtels qui sont sur les axes de nos nombreux circuits.
Malgré le fait que l’hôtellerie n’est pas le réel point fort du tourisme à Madagascar, l’hébergement ne constitue pas un empêchement pour un séjour réussi. Nombreuses alternatives sont proposées en ce qui concerne l’hébergement sur l’île.

Le camping

Les parcs et réserves naturels mettent souvent à votre disposition un terrain sur lequel vous pourrez installer une tente, moyennant un droit. Il existe quelques rares endroits où on peut louer du matériel de camping. L’idéal est d’apporter son propre équipement : tente, moustiquaire, sac de couchage, lampe torche, etc …. En général, vous pourrez trouver un endroit pour camper un peu partout où vous irez. Demandez conseil à votre guide ou à votre chauffeur et veillez à respecter les coutumes et usages du lieu et les consignes de sécurité.

Hôtels bon marché

Pour les petits budgets, des hôtels équipés du strict nécessaire avec sanitaires communs existent partout à Madagascar. Des chambres d’hôtels aux bungalows rudimentaires en falafa (un dérivé du Ravinala : l’arbre du voyageur), un large choix s’offre à vous. Ce type d’hébergement est pour les plus aventureux. Ces petits hôtels n’installent pas de moustiquaires la plupart du temps, il faut donc penser à en prendre avec soi, ainsi qu’un répulsif pour moustique et un sac de couchage ou un drap de lit.

Budget moyen

Cette catégorie est la plus pratique à Madagascar car on y trouve le meilleur rapport qualité/prix. C’est en général un bungalow en dur d’un bon confort, propre et d’un prix abordable, dans les provinces. Les tarifs sont toutefois plus élevés pour un hôtel à Antananarivo, et dans les zones « touristiques ». Vous pouvez trouver des bungalows confortables situés en bord de mer pour un prix raisonnable, si vous avez le courage de bien chercher. Ces hôtels ou bungalows sont souvent équipés de tout le nécessaire et offrent des services satisfaisants.

Le luxe

De grandes infrastructures commencent à pousser sur toute l’île. Mais les hôtels les plus confortables sont surtout regroupés dans la capitale et dans les zones les plus fréquentées. Des hôtels 5 étoiles aux « resort » avec Spa, le choix est vaste. Les prix sont largement inférieurs à ceux pratiqués en Europe, mais assez conséquents pour la monnaie locale. Pensez à choisir votre lieu d’hébergement à l’avance et à faire une réservation, surtout pendant la haute saison (Juin – juillet – Août et Décembre).

Loger chez l’habitant

C’est une pratique qui n’est pas encore très courante à Madagascar mais qui est en train de se développer. En effet, il y a des maisons d’hôtes qui ouvrent leurs portes aux touristes et qui donnent l’occasion de vivre « à la Malagasy ». Les tarifs sont généralement raisonnables.

Et si, à l’issue d’une randonnée, vous vous retrouvez dans un village perdu, vous pouvez toujours compter sur la légendaire hospitalité Malagasy qui met à votre disposition un toit sous lequel passer la nuit. Il est également possible de pratiquer ce type d’hébergement par choix à condition de le demander à l’avance.