Madagascar et ses parcs nationaux: une nature, un paysage sans pareil

La visite des parcs nationaux et réserves naturelles de Madagascar est la meilleure façon de découvrir les trésors que recèlent la faune et la flore Malgache. L’île compte en tout 18 parcs nationaux, 5 réserves naturelles intégrales et 23 réserves spéciales offrant chacun leur lot de plantes et animaux rares et endémiques.

Les parcs nationaux

Pendant votre séjour avec nous, vous aurez l’occasion de découvrir quelques uns de ces parcs nationaux de Madagascar. Ceci se fera en fonction du circuit que vous aurez choisi.

Parc national d’Andringitra

Situé à 47 km au Sud d’Ambalavao, sur la Route Nationale 7, le parc national d’Andringitra s’étend sur une aire de 31160 ha. Sa particularité :  il est perché sur les hauteurs avec une altitude variant de 650 m à 2658 m. Il possède un millier d’espèces de plantes diverses selon l’altitude, mais aussi plusieurs espèces de mammifères (lémuriens, chauves-souris, micromammifères), de crustacés, d’insectes, d’amphibiens et de reptiles, à découvrir.

Parc national de l’Isalo

Ce parc national se trouve à 279 km au sud de Fianarantsoa et s’étend sur 81540 ha. Vous y trouverez plusieurs espèces endémiques et très protégées dont 14 de lémuriens diurnes et nocturnes. Dans l’Isalo, vous trouverez également 77 espèces d’ oiseaux, des reptiles, des amphibiens, des carnivores, insectivores et aussi des rongeurs. Le parc possède plus de 400 espèces végétales dont une grande majorité est endémique de Madagascar. La savane de l’Isalo est peuplée de palmiers qui résistent au feu, spécifiques de la région : le « Satrana » ou bismarkia nobilis.

Parc National de Ranomafana

Ce parc forestier de 41 601 ha, est connu pour sa station thermale aux vertus thérapeutiques. Il est classé Patrimoine Naturel Mondial de la région d’Antsinanana depuis 2007. Comme ses pairs, il abrite plusieurs espèces de lémuriens et de plantes rares, menacées d’extinction.

Le Tsingy de Bemaraha

Situé dans le Centre-Ouest de Madagascar, ce site est classé Patrimoine Naturel Mondial. Sa renommée vient des Tsingys, ces formations calcaires « dentelées » aux pics acérés, qui atteignent parfois 30 m de hauteur. C’est une formation géologique unique au monde qui abrite une faune et flore presque tous endémiques. Un paysage spectaculaire à visiter absolument. Le parc national (la partie sud du Tsingy) s’étale sur 72340 ha.

Pour visiter ces parcs et réserves naturelles vous devez prévoir
  • affaires de camping, chaussures de marche, vêtements appropriés, etc…
  • Les prix d’entrée dans les parcs qui vous coûteront entre 10.000 et 25.000Ar (entre 3.5 et 9€) par jour, que vous payerez au guichet à l’entrée de chaque parc et réserve que vous visiterez.